Qu’est ce que la démarche Zéro Déchet

Le Zéro Déchet, qu’est-ce que c’est ?

La démarche Zéro Déchet vise à réduire le nombre de déchets générés par notre consommation de tous les jours. Emballages, produits plastiques à usage unique, publicités, etc, les déchets ont envahi notre quotidien ! Les adeptes du mode de vie Zéro Déchet ont opté pour une consommation axée sur la réduction des emballages (en particulier plastique), la réutilisation, le recyclage et le « fait-maison » !

 

Pourquoi passer à un mode de vie Zéro Déchet ?

  • Pour un environnement plus sain 

Passer à un mode de vie Zéro Déchet permet de réduire au minimum les déchets de la vie quotidienne. En effet, il a été démontré que les déchets, tout particulièrement en plastique, ont des effets désastreux sur notre belle planète, sur les espèces animales et végétales. 

Le plastique joue un rôle majeur dans la production de déchets aujourd’hui. Il se trouve partout, sous toutes les formes, et est omniprésent y compris dans les océans sous forme de micro-plastiques, qui nuisent aux espèces marines. Même s’ils sont collectés, la majorité de ces déchets est incinérée ou bien déposée en décharge. Il est donc très important de trier ses déchets, et notamment d’isoler les déchets organiques, à savoir les épluchures, restes alimentaires, ou autres déchets du jardin, qui  représentent près d’un tiers des ordures ménagères ! Ils peuvent être compostés. 

Contenu_poubelle_ADEME
Le contenu de nos poubelles décortiqué. Source : ADEME
  • Pour se recentrer sur soi et sur les autres

Passer au Zéro Déchet est un défi dans lequel tout le monde peut s’investir ! Le relever au sein d’une famille permet aux enfants de créer un compost et observer la décomposition des aliments ou encore de fabriquer leur propre pâte à modeler. Cela ne signifie pas se priver de tout, ni revenir à l’ère préhistorique, au contraire ! Vivre à un rythme Zéro Déchet permet de faire, de se réapproprier de nos capacités à fabriquer avec nos propres mains, de redevenir acteurs de notre consommation sans dépendre des supermarchés, des industries polluantes. Fabriquer ses propres produits (lessive, entretien, dentifrice etc.) peut se révéler être une activité inspirante à tout âge ! 

  • Pour faire des économies 

On participe ainsi à une économie circulaire (à travers le recyclage, la réutilisation), locale (en favorisant des alternatives situées à proximité) et plus décente (sans acheter des produits venant de l’autre bout de la planète, saturés de plastique et autres emballages).  Fabriquer ses produits Zéro Déchet représentent également un avantage économique considérable : avec peu d’ingrédients de base, on peut fabriquer de multiples produits d’hygiène et ménagers du quotidien.

Par ailleurs, l’achat en vrac permet d’acheter uniquement la quantité dont on a besoin, et donc bien souvent d’acheter moins. Un produit emballé ne laisse pas au consommateur le choix de la quantité de produits. En outre, le coût de l’emballage est au final supporté par l’acheteur.

  • Pour utiliser des produits plus sains et naturels

Les produits faits maison, en plus d’être meilleurs pour la planète éthiquement et écologiquement, ont une composition plus simple et plus saine. Adopter une consommation Zéro Déchet conduit également à se concentrer sur l’essentiel : un produit peut avoir plusieurs usages (par exemple : le savon de Marseille, vinaigre blanc), ce qui permet de réduire les composants chimiques qui nous entourent.

Le vrac amène à acheter des produits bruts, non transformés, en général bio et meilleurs pour la santé.

Comment passer à un mode de vie Zéro Déchet ?

Passer à un mode de vie Zéro Déchet n’est pas des tâches les plus faciles dans un monde où les emballages sont omniprésents! En effet, cela nécessite du temps, de l’énergie, de la patience et de la persévérance. Mais chaque chose en son temps, il faut y aller petit à petit !

Il faut d’abord se fixer un objectif et s’y tenir avant de pouvoir passer au suivant ! En évaluant les déchets que l’on produit le plus (bouteilles, couches, publicités dans la boîte aux lettres, emballages alimentaires etc.) on peut ensuite orienter nos actions, suivant nos envies et nos moyens !

Pour en savoir plus sur la manière d’aborder cette transition, allez vite lire notre article « Premiers pas vers le Zéro Déchet » !